Abattage à la ferme : définir les besoins des acteurs pour une concrétisation en Wallonie

Description

En une trentaine d’années, la Wallonie a perdu la moitié de ses abattoirs. De nombreux éleveurs et citoyens en quête de lieux d’abattage de proximité soutiennent l’idée d’abattre à la ferme les animaux, soit par l’intermédiaire d’un camion mobile d’abattage, soit par l’abattage des animaux en prairie ou à l’étable avec transport et traitement de la dépouille dans un abattoir.

Afin de concrétiser ces possibilités en Wallonie, un groupe de travail multi-acteurs (éleveurs, consommateurs, vétérinaires, chercheurs…), soutenu par Nature & Progrès, s’est constitué. Une première étape est de définir les besoins des éleveurs et d’y adjoindre les souhaits des consommateurs, afin de proposer aux autorités institutionnelles et politiques des protocoles permettant d’encadrer l’abattage à la ferme.

Lors de la conférence, les enjeux de l’abattage à la ferme seront présentés ainsi que les premiers résultats d’un sondage permettant de définir un cadrage du tir en prairie ou à l’étable. La présentation sera suivie d’une discussion afin d’enrichir et renforcer ces avis. Bienvenue à tous, éleveurs, consommateurs et autres acteurs du secteur agricole.

Lieu:
Hall 3 - LEC3
Jour:
29 juillet
Horaire:
10.00 – 12.00
Ajouter à votre calendrier
Organisateur:
Sylvie La Spina, agronome chez Nature & Progrès
Accès
  • Accès 1
  • Accès 4